Gresstak en norvégien ou toit végétalisé


Autre / mardi, juin 26th, 2018

Typiques, pittoresques, les maisons rurales norvégiennes avec un toit végétalisé sont surtout les témoins d’une époque où les habitants usaient des matériaux locaux afin de se protéger du froid et de l’humidité.

Outre la surélévation du plancher, les artisans recouvraient la charpente d’écorce de bouleaux, arbres que l’on trouve à profusion en Norvège. Ces écorces traitées luttaient comme un isolant imperméable. Ensuite, la tourbe isolait le toit et permettait ainsi de gagner de 5 à 10 degrés, non négligeables en plein hiver! L’herbe poussait naturellement et les chèvres faisaient office de tondeuses. 🙂

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *